ESG : Un Clean Score pour évaluer les Sociétés de Gestion de Portefeuille

Risk Assur-Hebdo

7 oct. 2021

Anne Delaroche, Conseillère en Gestion de Patrimoine et Vincent Auriac, Conseiller en Investissement Financier, experts en finance durable, lancent un Clean Score® permettant d’évaluer les Sociétés de Gestion de Portefeuille en matière de performances ESG.

Basé sur trois critères fondamentaux (le climat, la mixité sociale et la philanthropie), cet outil permettra à la finance responsable de mieux éclairer les CGP et de répondre aux attentes du client final. Explications.

Au moment où l’offre de fonds ISR explose, il est difficile de discerner les sociétés de gestion réellement concernées par les performances ESG des produits qu’elles proposent. Ce constat a été posé par Anne Delaroche, Conseillère en Gestion de Patrimoine et Vincent Auriac, Conseiller en Investissement Financier, tous les deux experts en finance durable. En effet, avec leurs confrères, les deux professionnels ont remarqué à quel point, la multitude et la complexité des critères ESG nuisent à leur compréhension et à leur diffusion. “C’est pourquoi nous souhaitons mettre en place un Clean Score, système de notation simple et dynamique. L’idée n’est pas de noter des fonds à la manière des agences de notation, mais les fabricants et de suivre leur évolution dans le temps. Le but n’est pas de les sanctionner mais plutôt de discerner plus facilement les bons élèves.” expliquent les deux fondateurs.

Cet outil sera animé par un comité de pilotage qui a vocation à accueillir des CGP engagés et convaincus que l’ISR a toutes ses cartes à jouer auprès des sociétés
de gestion et des clients finaux. Il sera conduit par Anne Delaroche, Conseillère en Gestion de Patrimoine et présidente de Delaroche Patrimoine, adhérente du « 1%pour la Planète» et Vincent Auriac, Conseiller en Investissement Financier et président d’Axylia, à l’origine du Score Carbone®. Pour donner
de l’envergure au Clean Score, les initiateurs lancent le « Club des 100 », accessible sur simple adhésion.
Ouvert aux CGP et SGP, il permettra d’acquérir une représentation et une légitimité suffisante pour porter cet outil et inciter les sociétés de gestion à considérer des modèles plus durables.